Enquête inédite : Les Français et la Piscine, une histoire d’amour qui ne prend pas l’eau!

Un parc de près de 2,5 millions de piscines privées et 450 000 nouveaux foyers prêts à sauter le pas !

La France compte près de 2,5 millions de piscines privées1 : voici ce que révèle la dernière enquête stratégique menée par le Cabinet Decryptis pour la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa (FPP)2. Ce chiffre dépasse les dernières estimations conjoncturelles de la fédération, confirmant la pole position européenne de la France en matière de piscines installées chez les particuliers. Selon ces dernières données, le parc est composé d’environ 1,3 million de piscines enterrées et 1,2 million de hors-sol, fixes et supérieures à 10 m2. Pas de doute, ces résultats démontrent que les Français sont fans de baignades et que le marché des piscines reste structurellement très porteur en France.

Cette enquête d’une ampleur exceptionnelle, effectuée tous les 10 ans, prouve même que le marché est promis à un bel avenir. Il repose sur 2 piliers : la construction, avec 450 000 intentions d’achat déclarées à ce jour, et le « pool staging », avec 110 000 intentions de rénovation dans les 3 ans à venir.

Construction : 450 000 nouveaux foyers prêts à se jeter à l’eau !

Environ 450 000 foyers résidant en maison individuelle déclarent souhaiter investir dans une piscine. Le marché continue donc d’offrir des perspectives prometteuses, sans compter les foyers qui n’ont pas encore pris leur décision d’achat…

Pool staging : déjà une réalité pour ¼ du parc

Le pool-staging constitue l’autre pilier majeur du développement du marché des piscines en France. En effet, 70% des 1,3 million des piscines privées enterrées, soit 900 000, ont plus de 10 ans. De nombreuses innovations ont vu le jour depuis leur installation, tant en termes d’entretien, de confort, que d’esthétisme ou d’usage. Avec le « pool staging », les professionnels offrent des solutions pour que les propriétaires puissent continuer à profiter au maximum de leur piscine en la remettant au goût du jour. Qu’il s’agisse de remplacement à l’identique, d’amélioration, de relooking ou de restructuration des espaces, plus du ¼ des propriétaires ont déjà sauté le pas pour remettre leur piscine à la page et près de 110 000 envisagent de le faire dans les 3 années à venir.

Démocratisation : des piscines plus petites et mieux équipées

L’enquête menée début 2018 par le Cabinet Decryptis offre une photographie du parc des piscines en France. Elle confirme notamment la tendance détectée ces dernières années des piscines plus petites mais davantage équipées qu’auparavant. Les piscines s’installent dans des espaces plus réduits et s’adaptent aux nouvelles envies des consommateurs, davantage axées sur le ludisme et le bien-être.

59% des piscines enterrées acquises entre 2013 et 2017 sont ainsi installées sur des terrains de moins de 1 200 m2, tandis que c’est le cas pour 49% des piscines enterrées avant 1991. Logiquement, les surfaces moyennes des bassins ont également diminué ; en recul en moyenne de 25% sur une vingtaine d’année. Les piscines enterrées de 2013 – 2017 font en moyenne 32 m2, contre 42 m2 avant 1991. Plus petites, les piscines bénéficient de davantage d’équipements améliorant leur confort d’utilisation. Les robots nettoyeurs sont de plus en plus répandus : ils sont désormais présents dans 75% des piscines enterrées, contre 59% en 2007.

La piscine : une valeur ajoutée pour l’immobilier

Par ailleurs, l’enquête montre l’importance du rôle joué par une piscine dans la valorisation immobilière. Parmi les foyers ayant trouvé leur piscine au moment de l’achat de leur maison, 1/3 confient qu’il s’agissait d’un critère de choix et ¼ que sa présence s’est avérée un plus dans leur prise de décision.

Pool Staging : les piscines remises au goût du jour

Le secteur de la piscine et du spa a connu de nombreuses innovations ces 10 dernières années, tant en termes techniques qu’esthétiques. Avec le pool staging, les professionnels permettent aux détenteurs de piscines de remettre leur piscine au goût du jour. Si plus d’1/4 ont déjà sauté le pas, ils sont également près de 110 000 à vouloir remettre leur piscine à niveau dans les 3 années à venir. Ces derniers envisagent majoritairement, à 47,3%, une amélioration / réactualisation de leur matériel. Le volet qualitatif de l’enquête Decryptis montre en effet que les propriétaires des piscines sont satisfaits de leur équipement et n’envisagent pas de changement en profondeur.

Dans 37,3% des cas, ils prévoient d’ajouter un équipement à leur bassin et, à quasi-égalité, à 36,2%, une réparation à l’identique.

1 Piscines supérieures à 10 m2
2 Enquête menée par le cabinet Decryptis pour la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa du 26 février au 19 mars 2018 auprès d’une échantillon de 6 822 foyers habitant en maison individuelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *