Entretien des Piscines : un nouveau livret d’information pour adopter les bons réflexes

La saison des baignades commence. Pour profiter au maximum des piscines durant les beaux jours, les spécialistes de la Fédération des Professionnels de la Piscine (FPP) rappellent qu’en adoptant les bons gestes de façon régulière, l’entretien de la piscine prend moins de temps et permet de préserver la qualité de son revêtement sur le long terme.

Pour connaître ces bons réflexes en y consacrant moins de 30 minutes par semaine, la FPP vient de publier un livret de 4 pages qui offre toutes les clés pour un entretien réussi:

« Réussir l’entretien de sa piscine »
8 réflexes à adopter pour un entretien efficace qui devient un jeu d’enfant

Disponibles gratuitement auprès des 930 entreprises membres de la FPP, ce livret est également librement téléchargeable sur le site de la Fédération. Pour trouver le professionnel le plus proche de chez soi et télécharger son livret, rendez-vous sur :

www.propiscines.fr

Livret entretien piscine

Cliquer sur l’image et le livret va s’animer !

Entretien : 8 réflexes rapides et simples à adopter

En complément des conseils et de l’accompagnement d’un spécialiste des piscines, il existe quelques gestes simples à adopter pour entretenir une piscine qui ne demanderont pas plus de 30 minutes par semaine :

1. Surveiller le niveau général du plan d’eau : L’eau doit être au niveau des 2/3 du skimmer.

      • Niveau trop bas : risque de prise d’air et de dommages causés à la pompe.
      • Niveau trop haut : plus d’écrémage des lames d’eau superficielles, d’où un fonctionnement imparfait.

2. S’assurer que le plan d’eau est bien frémissant à la sortie des buses de refoulement  : C’est un signe que la circulation d’eau fonctionne. Pour tout type de filtration, si le flux se ralentit, vérifier l’aspiration de la pompe et le degré d’encrassement du filtre (manomètre).

3. Nettoyer la ligne d’eau : A l’aide d’une éponge spéciale, si un dépôt est incrusté, utiliser le produit adapté, anticalcaire et anti-graisses. Attention de ne pas frotter un liner avec un produit abrasif, cela le rendrait poreux et encore plus vulnérable ensuite.

4. Passer l’épuisette de surface ou l’épuisette de fond : Pour retirer les grosses impuretés. L’épuisette est poussée lentement dans un mouvement en « S » de manière régulière en évitant les retours en arrière.

5. Passer le balai-aspirateur ou le robot : Passer le balai-aspirateur manuel ou mieux encore laisser travailler le balai aspirateur automatique.

6. Vider les paniers des skimmers : L’écrémage du plan d’eau est réalisé automatiquement par l’écumeur de surface (skimmer) grâce au volet flottant qui favorise le passage des lames d’eau superficielles. Il faut éviter l’encrassement de la paroi du skimmer et l’obstruction du panier de pré-filtration. Pour cela, retirer et vider les paniers du ou des skimmers et les remettre en place (2 mn).

7. Vérifier l’encrassement du filtre

      • Pour un filtre à media filtrant (sable, zéolithe ou verre concassé) : lancer un contre-lavage.
      • Pour un filtre à cartouche : sortir la cartouche et la nettoyer au jet et la remettre en place (2 mn).

8. Analyser l’eau et la corriger si nécessaire : Des systèmes simples et fiables permettent d’analyser l’eau en quelques secondes et donnent le niveau de pH et de désinfectants. Pour être de bonne qualité, l’eau de piscine doit être : limpide, équilibrée, désinfectée, désinfectante. Si nécessaire on peut être amené à corriger l’eau en ajoutant un produit ou en réglant simplement l’électrolyseur.
La plupart des agents désinfectants chlorés ont une efficacité optimale avec un pH compris entre 7,2 et 7,6. Les agents désinfectants bromés ont, eux, une efficacité optimale avec un pH compris entre 7.6 et 8. Ne pas descendre au-dessous de 7 pour ne pas entraîner de désordres liés à l’agressivité de l’eau.
Si besoin, introduire dans l’eau des agents désinfectants et floculants, des produits régulateurs de pH avec la filtration en marche et après les avoir dissous dans l’eau (jamais de produit solide directement en contact avec le revêtement de la piscine) :

A. Désinfectants : Plusieurs manières de procéder, suivant les produits et les revêtements :

        • dans les skimmers, c’est un procédé courant et sans risque majeur,
        • dans un doseur semi-automatique,
        • par un appareil de régulation automatique,
        • par un électrolyseur.

B. Les floculants et régulateurs de pH :

        • directement dans le bassin (après dissolution dans l’eau) ou,
        • par un appareil de régulation automatique.

Ces conseils sont d’ordre général ; en fonction de la piscine et de ses équipements, il est impératif de suivre les indications mentionnées dans la notice du fabricant de la piscine et des accessoires qui la composent.

Les commentaires sont fermés.