L’été radieux redonne de belles couleurs au marché des piscines, de plus en plus durables

Cat4_OR_Diffazur - CPBRCet été, la météo a une fois encore démontré que les Français avaient irrésistiblement envie de profiter d’une piscine pour se baigner dès que les chaudes journées estivales commençaient à se succéder ! Les très beaux mois de juillet, août et septembre ont, en effet, permis au marché des piscines de reprendre des couleurs après une année 2014 difficile. Sur les 9 premiers mois de 2015, le chiffre d’affaires des piscinistes français est ainsi en croissance de +1,5% par rapport à la même période l’an passé. En effet, sur les 3 mois d’été, les professionnels de la piscine ont enregistré une hausse des signatures de +17%, des livraisons de +14% et des devis établis de +10% par rapport au 3e trimestre 2014.

En 15 ans, le nombre de piscines en France a plus que doublé, passant de 708 000 en 2000 à plus d’1,76 million en 2015. Une augmentation qui va de pair avec la professionnalisation des acteurs du secteur.

Les Français peuvent, en effet, compter sur la démarche Propiscines® pour s’assurer du savoir-faire de leur pisciniste qui va pouvoir s’appuyer sur les nouvelles normes européennes parues au mois d’octobre pour construire ses piscines.

Très attachés à la préservation de l’environnement, les spécialistes de la piscine conduisent également une véritable « révolution durable » pour s’orienter vers la piscine « basse consommation ». En 30 ans, le volume d’eau nécessaire au remplissage d’une piscine moyenne a été divisé par trois, la consommation d’énergie annuelle nécessaire à la filtration par 4 et celle des chauffages par plus de 9. Entre évolution des techniques, formation des professionnels et sensibilisation des utilisateurs : les facteurs d’amélioration sont nombreux pour poursuivre le mouvement. La Fédération des Professionnels de la Piscine vient en particulier de lancer un livret destiné à conseiller les utilisateurs sur les gestes à adopter pour optimiser leurs consommations d’eau, d’énergie et de produits.

Objectif : piscine basse consommation

Les spécialistes de la piscine sont engagés en faveur du respect de l’environnement de longue date. La FPP a créé une Commission dédiée au Développement Durable dès 2006 et l’environnement fait partie des points clés de l’engagement des professionnels labellisés « Propiscines® ».  Cette commission a d’ailleurs mis au point un logiciel de calcul de l’impact carbone d’exploitation d’une piscine qui a montré que cet impact est en moyenne très faible : 250 KG de CO2 par an pour une piscine de 8×4.

Moins gourmandes en eau, avec des tailles adaptées aux petits jardins, et peu énergivores, les piscines d’aujourd’hui sont entrées dans un cycle d’amélioration continue, visant à proposer des piscines basse consommation.

Les matériels utilisés continuent d’être optimisés en développant les chauffages écologiques, en réduisant la puissance des pompes, en améliorant les capacités de filtration avec des nouveaux médias filtrants granulaires, des filtres à cartouche de grande capacité, etc. De plus, les progrès techniques et notamment la domotique offrent des perspectives très intéressantes pour gérer de façon intelligente la consommation en énergie des différents équipements, ainsi que le dosage des produits de traitement en fonction de nombreux paramètres : température de l’eau, nombre de baigneurs, etc.

Par ailleurs, les produits de traitement de l’eau connaissent des améliorations notables, tant en termes de composition que de dosage. Les pompes doseuses et les électrolyseurs au sel (qui produisent du chlore automatiquement) permettent d’injecter dans la piscine la juste dose de désinfectant et les progrès de la filtration mécanique permettent de limiter encore l’utilisation de produits. Des alternatives à l’ajout de chlore sont mises en œuvre comme l’électrolyse, l’oxygène actif, le brome, l’ozone, les UV, etc. De plus, les professionnels, notamment les Propiscines®, sont formés aux bonnes pratiques de traitement de l’eau et sont en mesure de conseiller les utilisateurs.

Pour le traitement de l’eau comme pour la gestion de l’eau ou de l’énergie, le comportement des possesseurs de piscines constitue un levier primordial pour diminuer l’empreinte écologique des piscines. C’est pourquoi la FPP vient de publier un document pour les sensibiliser aux gestes à adopter pour diminuer leurs consommations.

De nouvelles normes européennes pour renforcer la professionnalisation du secteur

LogosPropiscine2015Alors que près de 400 professionnels sont engagés de façon volontaire dans la démarche « Propiscines® », visant à donner des gages de professionnalisme aux consommateurs, un pas supplémentaire visant à garantir la qualité des ouvrages vient d’être franchi avec la publication, en octobre, de nouvelles normes européennes. Ces référentiels harmonisant les exigences au niveau européen sont le résultat d’un long travail mené par la Fédération des Professionnels de la Piscine conduit sous l’égide de l’AFNOR et du CEN. Ces normes d’application volontaire visent à garantir la structure des piscines. Il s’agit d’un premier pas vers la normalisation complète des piscines. Au printemps prochain, elles seront suivies de nouveaux référentiels relatifs à la filtration, au traitement de l’eau et au réseau hydraulique.

Le savoir-faire et le sens de l’innovation des professionnels salués en France et à l’international

Attentifs à l’évolution des tendances, les professionnels innovent pour proposer de nouveaux produits sur le marché et répondre aux attentes des consommateurs, comme en témoigne le succès remporté par la 10e édition des Trophées de la Piscine.

27 innovations viennent d’être distinguées parmi plus de 250 dossiers reçus. Reflets du dynamisme des piscinistes, les Trophées ont récompensé plus de 300 réalisations remarquables en 10 ans.

La « French Touch » des spécialistes français de la piscine est également reconnue à l’international. Les professionnels français de la piscine viennent ainsi de remporter la moitié des récompenses remises par les « Awards » de l’Union des Associations des Piscines et Spas d’Europe (EUSA), soit 7 sur 14.

Toutes ces nouveautés, et bien d’autres encore, sont à découvrir au Salon Piscine et Bien-être, du 5 au 13 décembre prochain à Paris, Porte de Versailles.

Cat3_ARGENT_Piscines Waterair


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *