Piscine : une norme européenne et un guide du recyclage

Les piscinistes renforcent leur mobilisation en faveur de la préservation de l’environnement

Norme environnementale : la France aux commandes d’un projet européen inédit

C’est une grande première dans le secteur de la piscine : les professionnels français réunis au sein de la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa ont lancé un grand chantier visant à créer, avec l’AFNOR et le Comité Européen de Normalisation (CEN), une norme environnementale européenne d’ici début 2023.

Le projet élaboré par les professionnels français a d’ores-et-déjà été présenté avec succès auprès des représentants européens du secteur au sein du Comité Technique européen de normalisation, spécialement dédié à la piscine domestique (CEN/TC 402), avec l’appui d’AFNOR. Un nouveau groupe de travail européen de normalisation a été mis en place en 2019 pour développer cette future norme européenne. Il est animé par la France, à l’initiative de ce projet inédit. Ce chantier est très important pour le secteur puisqu’il va, pour la première fois, permettre de déterminer l’impact environnemental de l’exploitation d’une piscine et de ses équipements.

De fait, la maîtrise de l’impact environnemental nécessite d’équiper le bassin avec des équipements adaptés aux justes besoins et compatibles entre eux.

La future norme, à usage volontaire, vise à classifier les performances environnementales des différents équipements entrant dans la composition d’une piscine : structure du bassin, pompe de filtration, réseau hydraulique, dispositifs de traitement de l’eau, de chauffage, d’éclairage, de nettoyage, couvertures, coffret de commande / gestion, etc.

Elle permettra de favoriser le développement de produits encore plus économes en énergie et respectueux de l’environnement. Il s’agira également de promouvoir les bonnes pratiques de durabilité (économie d’énergie et d’eau, réduction des déchets, du bruit …)

Cette classification doit permettre de déterminer un classement global des performances environnementales de la piscine dans son ensemble.

Pour les consommateurs, cette norme constitue une véritable avancée pour les guider dans leur choix. La classification des différents équipements et de la piscine dans son ensemble sera traduite par une signalétique adaptée. Les pictogrammes utilisés leur fourniront ainsi une information pertinente, objective, comparable et commune aux différents pays européens.

 


BON À SAVOIR

Le bilan carbone annuel de l’exploitation d’une piscine s’élève à environ 250 kg de CO2 pour une piscine de taille moyenne de 8×4 m, soit moins d’un aller-retour Paris/Marseille en voiture (env. 260 kg).


Un guide du recyclage pour les professionnels

La Fédération des Professionnels de la Piscine est engagée de longue date en faveur de la préservation de l’environnement. Elle a notamment créé, dès 2006, une Commission Développement Durable qui a travaillé sur de nombreux sujets visant notamment à diminuer l’empreinte carbone et la consommation d’eau et d’énergie des piscines.

En collaboration avec des experts en écorecyclage, ce Groupe travaille actuellement sur le cycle de vie des piscines dans le cadre de la loi sur l’économie circulaire. Il s’agit notamment d’identifier et de quantifier les matériaux à recycler, de trouver les meilleures solutions pour chacun d’entre eux, qui mèneront ensuite à des recommandations afin de déterminer les filières de recyclage les plus adaptées.

D’ores-et-déjà, une piscine est constituée de certains équipements recyclables. C’est pourquoi, dans un premier temps, la Commission a décidé d’accompagner les professionnels à optimiser le recyclage. Ils vont donc publier, début 2020, un Guide du Recyclage à destination de tous professionnels du secteur, et notamment les constructeurs et/ou installateurs de piscines et équipements associés. Ce document très complet a pour objectifs :

  • De rappeler les obligations légales en matière de recyclage / valorisation, et notamment les dispositions de « Responsabilité Élargie des Producteurs » (R.E.P.);
  • De recenser les possibilités de recyclage / valorisation pour chaque catégorie de produits et matériels utilisés dans le secteur de la piscine;
  • D’identifier les acteurs et les filières de recyclage / valorisation correspondantes;
  • De promouvoir et d’encourager l’adoption, par les professionnels, de bonnes pratiques environnementales en matière de gestion des déchets;
  • De constituer un guide de synthèse à disposition des professionnels pour des informations pratiques et concrètes sur ce sujet, afin de faciliter la mise en œuvre du tri/recyclage/valorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *