Tendance Pool Staging : des performances renforcées pour des coûts réduits en eau et en énergie

Le pool staging peut être un moyen de diminuer la consommation de la piscine, tant en eau qu’en énergie. Ainsi, en adaptant le bassin aux nouvelles attentes, davantage orientées vers l’envie de plaisir et de bien-être, le volume d’eau nécessaire peut être facilement réduit en diminuant la profondeur de la piscine, en passant par exemple de 2 m à 1,40 m. Le local technique peut être rapproché de la piscine pour éviter les déperditions énergétiques, être équipé d’une pompe moins puissante ou à vitesse variable, etc.

Par ailleurs, de nombreux facteurs permettent de diminuer la consommation d’énergie des systèmes de filtration. Les systèmes de filtration privilégient désormais l’allongement du temps de filtration sur la puissance : les petits moteurs, moins énergivores, ont pris le pas sur les gros. Alors qu’en 1980, une pompe de filtration de 2 600 Watts permettait de filtrer 25 m3/h pour une consommation annuelle de 5 600 kWh, en 2015, un équipement de 700 Watts permet de filtrer 12 m3/h pour une consommation de 1 500 kWh/an. Aujourd’hui, il est même d’ores et déjà possible d’équiper sa piscine avec un système de filtration de 200 watts hyper pointu, à vitesse de filtration adaptable et capable de limiter la consommation énergétique annuelle à seulement 860 kWh/an.

Pour optimiser la filtration, les réseaux hydrauliques sont également conçus pour faciliter la circulation de l’eau en limitant les pertes de charge. Les professionnels utilisent désormais un logiciel de calcul dédié pour créer les installations, notamment en simplifiant les réseaux pour éviter les coudes, les carrefours, etc.

Par ailleurs, la filtration de l’eau s’améliore avec l’évolution des médias filtrants. Les filtres à sable ou à diatomée peuvent maintenant être remplacés par des poches filtrantes jetables ou lavables, des filtres à cartouche, par du verre présenté sous forme de granulés de verre recyclé et poli…

Enfin, la sensibilisation des propriétaires de piscines à la juste programmation des durées de filtration peut également permettre de limiter la consommation énergétique. Il faut notamment savoir que le temps journalier de filtration dépend de la température de l’eau.

Et demain ?

Les Professionnels de la piscine étudient de nombreuses pistes pour augmenter les capacités de filtration, tout en diminuant la consommation énergétique des systèmes. Ils comptent ainsi continuer à réduire la taille des moteurs des pompes à filtration, améliorer la préfiltration pour empêcher les impuretés d’arriver dans la filtration, etc. La domotique a également un rôle très important à jouer en permettant de piloter électroniquement et donc précisément le temps de filtration, le lavage des filtres… en fonction de différents paramètres. Ces systèmes d’automatisation complexes sont apparus récemment sur le marché afin de piloter à distance et précisément le traitement de l’eau du bassin. Le défi sera de les démocratiser et de former les professionnels à les installer et à les proposer aux clients, notamment en rénovation des systèmes existants.

 

D’autres infos sur le pool staging : 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *